Témoignage « Triangle d’Or d’Isis »

En tout premier lieu, je tiens à remercier Manon (pseudonyme) qui m’autorise à partager son vécu avec l’énergie d’Isis. Manon est venue pour s’initier au Triangle d’Or d’Isis pour soulager et diminuer tous ses symptômes avec l’endométriose. Ce qui lui a plu dans cet accompagnement, c’est que nous sommes venues travailler en douceur et en collaboration sur l’origine de ce trouble.

Des révélations et prises de conscience.

Suite à un traumatisme issu de l’enfance, Manon s’est aperçu que son corps avait cristallisé cette blessure très profondément en elle. Pour elle, ce trauma s’est développé ensuite dans son corps sous forme d’endométriose. Au delà de trouver une solution pour soulager tous les symptômes liés à la maladie, elle a pu commencer à amorcer sa transformation profonde. Elle s’est aperçu qu’elle retrouvait l’équilibre dans son corps. Ce n’était qu’un premier pas avant d’aller regarder plus profondément en elle et y trouver une stabilité pérenne.

Ce qui a été challengeant, c’était, justement, d’aller voir et creuser l’origine du problème. Il peut parfois se camoufler très profondément à l’intérieur jusqu’à l’omission. Une fois que cela est remonté à la surface, elle a réalisé à quel point c’était important d’être soutenue. Quand vous entamé une reconstruction, je vous conseille de ne pas rester seule. L’important pour vous est de trouver un espace sécure pour pouvoir vous exprimer librement.

Je remercie Manon, pour ses partages et je la félicite pour son engagement envers elle-même et son parcours.

Pour conclure, je ne vous cache pas que tout travail énergétique effectué en conscience peut vous amener à vous challenger. Aussi, les personnes qui choisissent de suivre un de mes programmes d’accompagnement, savent qu’ils amorcent un changement dans leur vie. Il y a, alors, un véritablement avant et après, ce qui n’est pas pour tout le monde.

Sachez que quand vous venez, c’est d’abord un engagement envers vous-même que vous faites mais aussi un véritable cadeau.

Mes amitiés – Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut